Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) photo n°1 : Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) photo n°2 : Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) photo n°3 : Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) photo n°4 : Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) photo n°5 : Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) photo n°6 : Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) photo n°7 : Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) photo n°8 : Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918)


Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918)
- Auteur: THOMAS, Albert
- Année d'édition: 1918

450.00 €
Editions originales :
Langues :
Types de reliure :
Régions/pays :

Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918)

1 brochure in-8, Imprimerie Nationale, Paris, 1918, 8 pp.

Commentaire : Très rare exemplaire de cet important document. Une note préliminaire précise : 'Ce document n'est pas destiné à la publicité. Il est mis exclusivement à la disposition des personnes chargées de la propagande française, pour leur permettre d'y puiser les arguments nécessaires'. Ce rare document, à diffusion très restreinte, avait été approuvé par la 'Conférence d'Alsace-Lorraine', crée en 1915, limité à 20 membres et présidée par Louis Barthou. Brillant sujet (lauréat du concours général d'histoire et de philosophie, reçu premier à l'Ecole Normale Supérieure en 1899, premier au concours d'agrégation d'histoire, devant Lucien Febvre, en 1902), Albert Thomas est élu député socialiste en 1910 et 1914. Nommé ministre de l'armement fin 1916, il se voit notamment demander en octobre 1917, par la Conférence d'Alsace-Lorraine, la préparation d'un tract de propagande sur la question du plébiscite. Albert Thomas y oppose les positions germaniques à la vision française de la nation qui implique le droit des peuples à disposer d'eux-mêmes ; 'mais l'application même du principe posé, et qui sera reconnue comme base fondamentale du traité de paix, peut soulever quelques difficultés'. Et de conclure : 'C'est en raison même du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes que le plébiscite est inadmissible'.


Monographies de Bâtiments Modernes. Maison Avenue Trudaine n° 21 à Paris. Mr. Charles Gautier Architecte (75009) La Basilique Saint-Seurin de Bordeaux. Discours prononcé dans la basilique de Saint Seurin en la solennité patronale de ce temple et de la Paroisse le Dimanche 26 octobre 1902 [ Livre  dédicacé par l'auteur ]
Comment commander
Paiement en ligne
Livraison & Frais de port
Conditions générales de vente
Moyens de paiement en ligne
Contact
Notice légale
Copyright@2019 - Tous droits réservés - La Librairie du Cardinal 32 rue de Bénédigues - 33170 Gradignan
Conception Lithium Network
fermer
Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) Photo n°2 : Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) Photo n°3 : Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) Photo n°4 : Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) Photo n°5 : Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) Photo n°6 : Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918) Photo n°7 : Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918)Rapport de M. Albert Thomas, député, sur le Retour de l'Alsace-Lorraine à la France. Confidentiel (Approuvé par la Conférence d'Alsace dans sa séance du 14 janvier 1918)
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies et notre politique de confidentialité
J'ACCEPTE  X