VILDRAC, Charles Lettre autographe signée datée du 23 juillet 1954 [adressée à l'écrivain et érudit bordelais Armand Got] : 'Le Chant matinal de Camille Lecrique n'est-il pas difficile

220.00 €




1 L.A.S. de 2 pp. in-8 : 'Cher Ami, Je vous expédie d'autre part le dossier 'Poèmeraie'. Je trouve que l'ensemble va très bien. Je tique seulement, comme à la première lecture sur Floraison, de Vio Martin, petit morceau sans grand intérêt où l'on apprend que les fleurs de poiriers embaument l'air - je les croyais parfaitement inodores. Le Chant matinal de Camille Lecrique n'est-il pas difficile pour les petits, avec le chant d'oiseau treille immense et l'Orient qui émerge ? Miss Barbe Bleuette de Lise Deharme ne m'avait pas enchanté. C'est bien baclé et sans chant. Enfin, le Zèbre de Desnos, cheval des ténèbres ? (sans doute pour la rime) est difficile aussi pour les gosses. Je vous signale ces réserves pour le cas où nous devrions alléger un peu le livre. Je ferai la préface (je n'y pensais plus !) au cours des vacances. Je rentre à Paris samedi pour repartir le 29 dans les Hautes Alpes une quinzaine, puis dans le midi. Je vous tiendrai au courant de mes déplacements. A partir du 1er août, je serai à l'Hôtel Coste, Château Queyras, Hautes Alpes. J'ai revue le Poème de Paix que je vous ai montré. Je crois que le plus simple et le mieux sera de supprimer la dernière strophe qui ne se justifiait que par la nécessité d'un refrain composé par Darius Milhaud. Il n'ajoute rien, en somme. Lorsque les strophes sont supprimées dans un poème, ne pensez-vous pas que l'on devrait honnêtement mettre la mention : extrait, pour ne pas soulever les protestations de l'auteur ? Est-ce vous qui avez le livre que Spire m'a envoyé ? Je ne me souviens plus si je vous l'ai donné et ne le retrouve plus. Je n'en ai d'ailleurs pas besoin, mais Spire m'a téléphoné pour le demander ce que nous avions choisi !'

Commentaire : Intéressante L.A.S. du poète et écrivain Charles Vildrac (1882 - 1971), dans laquelle il évoque les poètes Vio Martin, Lise Deharme, Camille Lecrique, Robert Desnos et André Spire. Cette lettre s'intègre dans une correspondance avec l'écrivain et érudit Armand Got, responsable éditorial de 'La Poèmeraie - Cahiers anthologiques modernes', recueil de poésies à destination des enfants.






ENIM, Pierre Devant le Sphinx. [ Livre dédicacé par l'auteur ] LARGEAULT, Jean Philosophie de la nature 1984 [ exemplaire dédicacé par l'auteur ]
Paiement en ligne e-transaction
Livraison & Frais de port
Conditions générales de vente
Comment commander
Paiement en ligne
Mon compte client
Nous contacter
Notice légale


Conception Lithium Network
fermer
VILDRAC, Charles Lettre autographe signée datée du 23 juillet 1954 [adressée à l'écrivain et érudit bordelais Armand Got] : 'Le Chant matinal de Camille Lecrique n'est-il pas difficile VILDRAC, Charles Lettre autographe signée datée du 23 juillet 1954 [adressée à l'écrivain et érudit bordelais Armand Got] : 'Le Chant matinal de Camille Lecrique n'est-il pas difficile Photo n°2 : VILDRAC, Charles Lettre autographe signée datée du 23 juillet 1954 [adressée à l'écrivain et érudit bordelais Armand Got] : 'Le Chant matinal de Camille Lecrique n'est-il pas difficile Photo n°3 : VILDRAC, Charles Lettre autographe signée datée du 23 juillet 1954 [adressée à l'écrivain et érudit bordelais Armand Got] : 'Le Chant matinal de Camille Lecrique n'est-il pas difficile Photo n°4 : VILDRAC, Charles Lettre autographe signée datée du 23 juillet 1954 [adressée à l'écrivain et érudit bordelais Armand Got] : 'Le Chant matinal de Camille Lecrique n'est-il pas difficileVILDRAC, Charles Lettre autographe signée datée du 23 juillet 1954 [adressée à l'écrivain et érudit bordelais Armand Got] : 'Le Chant matinal de Camille Lecrique n'est-il pas difficile
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies et notre politique de confidentialité
J'ACCEPTE  X