DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr

10000.00 €




1 manuscrit in-folio br., 1er mars 1810 à septembre 1846, 40 ff. paraphés

Commentaire : Exceptionnel 'Registre aux déclarations' d'imprimeur du célèbre Libraire-Imprimeur Dentu, dont la dynastie s'imposa dans l'édition durant 3 générations. Morceau d'histoire de l'édition, et de la grande histoire tout court, il est difficile d'exposer la richesse de contenu du présent registre. 'Imprimeur-libraire', Jean-Gabriel Dentu avait commencé en 1782 comme ouvrier-imprimeur. Il établit d'abord sa librairie dans une des boutiques de la galerie de bois du Palais-Royal, avant de s'installer, après divers déménagements, rue du Pont-de-Lodi en 1807. Le présent manuscrit détaille l'intégralité des ouvrages imprimés par les Dentu, pour leur compte ou pour celui de tiers, entre le 1er mars 1810 et septembre 1846. On y trouve à la suite d'un numéro d'ordre, le titre des ouvrages, le nom de leurs auteurs, la date d'impression, l'indication très précieuse du tirage et parfois, le bénéficiaire de l'impression (l'essentiel des impressions étant réalisée directement pour le compte de la Librairie Dentu, et cette dernière indication manque souvent). Avec le premier retour des Bourbons, on note le soudain changement de ton. Le premier ouvrage imprimé après le 20 janvier 1814 l'est le 8 avril, 2 jours après l'abdication de Napoléon : il s'agit d'un in-8 tiré à 500 exemplaires, intitulé : 'Robespierre et Bonaparte, ou les deux tyrannies'. Légitimiste convaincu, Dentu imprime une 'Défense de la Constitution' par Malville, de nombreux ouvrages à la gloire de Louis XVI ('Son Testament et sa Mort' ou encore 'Nouvel Elysée ou Monument à la Mémoire de Louis XVI et de sa famille' par Amaury Duval, ouvrage ayant valu à l'auteur de figurer dans le Dictionnaire des Girouettes) et nombre de pamphlets anti-napoléonien. En 1815, pendant les Cent-Jours, tout va très vite : imprimeur et éditeur de 'Des lois existantes, et du décret du 9 mai 1815', par Louis-Florian-Paul de Kergorlay (premier tirage le 24 mai à 1000 exemplaires, puis le 27 mai à 2000 exemplaires), Jean-Gabriel Dentu est emprisonné sans jugement. Mais dès le 28 juin, à la chute de l'Aigle, les impressions reprennent (Conspiration de Buonaparte contre Louis XVIII par La Martelière, tiré à 500 exemplaires). Jusqu'en 1819, la plupart des tirages oscillent entre 500 et 2000 exemplaires. Rares sont les tirages qui sortent du lot. Succédant à un premier tirage de 1250 exemplaires imprimés quelques jours auparavant, la deuxième édition de la 'Proposition faite à la Chambre des Pairs' par le Vicomte de Chateaubriand tirée à 10000 exemplaires le 19 décembre 1816 puis la troisième imprimée à 6000 exemplaires le 3 janvier 1817 font figures d'exception. A partir de Janvier 1819, il imprime les premières livraisons du journal royaliste 'Le Drapeau Blanc' (tirage croissant, passant de 2000 à 3000 puis 4000 exemplaires). Afin de contourner la censure, le journal n'est alors qu'une simple brochure. A partir de juin, les impressions du 'journal' cessent chez Dentu (en coïncidence avec la transformation en vrai journal quotidien). A partir de 1820, tirages confidentiels ('Naissance de S.A.R. Mgr. le duc de Bordeaux' par O'Mahony tiré à 100 exemplaires) alternent avec des tirages à 10000 exemplaires (ainsi en est-il des trois tirages du 'Petit Catéchisme Politique' de Méjan). Les années suivantes, on relève le 18 décembre 1822 le tirage à 10000 exemplaires du prospectus intitulé 'Observations sur la saisie du Journal intitulé 'Le Régulateur', puis en mai 1830, celui à 30000 exemplaires du prospectus publicitaire du journal 'L'Oriflamme', remplaçant du défunt 'Régulateur'. A compter de décembre 1823, le registre précise le format et le nombre de feuilles nécessaires pour l'impression. Les 60 feuilles in-8 nécessaires à 'L'histoire de la Révolution d'Espagne de 1820 à 1823' (septembre 1824, tirage à 1500 exemplaires) font plutôt figures d'exception, car l'impression de brochures, pamphlets et prospectus domine nettement. Malgré ses amitiés légitimistes, Jean-Gabriel Dentu n'échappe pas aux poursuites et aux agaceries de la justice, mais il sait sortir les griffes si nécessaires : en mars 1826, il imprime son Mémoire en défense contre le Procureur du Roi Jacquinot de Pampelune à 10000 exemplaires (15 feuilles in-8). A compter d'avril 1828, la présentation se resserre fortement. Ce changement d'époque, bientôt changement de régime, coïncide avec le passage de témoin de Jean-Gabriel à son fils Gabriel-André Dentu, plus ardent légitimiste encore que son père. Les 'Cancans' imprimés à partir de 1831 ('Cancans français', 'cancans patriotiques', 'cancans officiels', prémonitoira 'cancans en prison'...) lui vaudront 6 mois de prison en 1833 (pour les 'Cancans fleurissants', 'décisifs' et 'inflexibles', tirage de 23000 exemplaires le 30 mai 1832 pour ce dernier). Depuis 1835, on relève en fin de chaque année le visa des autorités de police. A partir de 1838, les numéros d'ordre, suivis jusque-là, vont désormais reprendre à zéro chaque année. De mars 1810 à décembre 1837, on peut compter 1559 impressions différentes. Mais les difficultés qui s'accumulaient pour les Dentu en cette décennie sont visibles dans le manuscrit, car les publications s'essouflent. En juin 1845, la mention suivante est portée de la main du commissaire de police Demoulin : 'Nous commissaire de police inspecteur de l'imprimerie et de la librairie A. Demoulin, conformément à l'instruction de Monsieur le Ministre de l'intérieur du 20 juin 1845, transcrivons au présent registre aux déclarations l'article de la loi du 21 octobre 1844 relative à la presse soit l'article 14 de ladite loi : Nul imprimeur ne pourra faire imprimer un écrit avant d'avoir déclaré qu'il se propose de l'imprimer... avant d'avoir fait le dépôt en nombre prescrit d'exemplaires, savoir : à Paris, au Secrétariat de la Direction Générale'. Le registre se termine au 36ème feuillet, le 9 septembre 1846 ('Sur l'organisation d'une caisse nationale pour les salariés'. On sait par ailleurs que l'imprimerie sera liquidée aux enchères en décembre 1847, le matériel étant repris par Plon, Chaix et Lorilleux. L'imprimeur Dentu est mort, mais l'éditeur lui survivra, en la personne du petit-fils, Edouard Dentu.






PANASSIE, Hugues Le Jazz Hot [ Edition originale - Livre dédicacé par l'auteur ] DE MAHY, François Autour de l'île Bourbon et de Madagascar [ Edition originale - Livre dédicacé par l'auteur ]
Paiement en ligne e-transaction
Livraison & Frais de port
Conditions générales de vente
Comment commander
Paiement en ligne
Mon compte client
Nous contacter
Notice légale


Conception Lithium Network
fermer
DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr Photo n°2 : DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr Photo n°3 : DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr Photo n°4 : DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr Photo n°5 : DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr Photo n°6 : DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr Photo n°7 : DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr Photo n°8 : DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr Photo n°9 : DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr Photo n°10 : DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr Photo n°11 : DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr Photo n°12 : DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr Photo n°13 : DENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-LibrDENTU, Jean-Gabriel ; DENTU, Gabriel-André [ Exceptionnel document manuscrit pour l'histoire de l'édition française 1810-1846 : 'Registre aux déclarations' des célèbres Imprimeurs-Libr
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies et notre politique de confidentialité
J'ACCEPTE  X